La start-up Algérienne « Yassir », qui opère dans le domaine des solutions mobiles, a lancé, mardi 15 octobre, son application de réservation de taxis au niveau de Casablanca.

Cette application permet à ses utilisateurs de commander leur taxi à Casablanca tous les jours de la semaine de 20h jusqu’à 7h, dans un premier temps, en vue d’assurer une qualité de service améliorée.
L’entreprise « Yassir », qui dit avoir lancé ses activités en conformité avec les lois en vigueur notamment le Dahir n°1-63-260 ainsi que les règlements édictés par la Wilaya de la région Casablanca-Settat, prévoit de prolonger, prochainement, les heures de service de l’application.
« Après avoir mené une étude de marché approfondie, nous avons constaté que les Casablancais, surtout les femmes, ont du mal à trouver des taxis le soir et qu’ils ne se sentent pas en sécurité à attendre qu’un taxi passe. En même temps, les chauffeurs de taxi ont du mal à trouver des clients », a souligné, à cette occasion, Rachid Moulay El Rhazi, directeur général de Yassir au Maroc.
C’est ainsi que la décision d’opérer uniquement de 20h à 7h a été prise dans l’objectif d’assurer la disponibilité des chauffeurs de taxis, un environnement sécurisé et une application fiable à tous les utilisateurs, a-t-il poursuivi.
« Yassir » avait pré-lancé son application dans l’arrondissement de Sidi Belyout le 23 septembre dernier et l’a étendue pour inclure les arrondissements Anfa, Hay El Hassani, Aïn Chock, Mers Sultan, Mâarif, et Roches noires. La strat-up ambitionne d’élargir son champ d’action pour couvrir, à court terme, les villes de Rabat, Mohammedia, Tanger, Fès, Oujda et Marrakech.
« Yassir » avait signé un protocole d’accord avec le syndicat démocratique des transports (SDT) en juin 2019, en vertu duquel les chauffeurs de taxi peuvent adhérer à une nouvelle application mobile de réservation de taxi. L’entreprise adopte des critères de recrutement rigoureux et offre aux chauffeurs de taxi affiliés des formations sur l’utilisation de l’application et l’adoption d’une qualité de service qui répond aux besoins des clients.
Créée en 2017, « Yassir » compte actuellement plus de 1 million d’utilisateurs et 14.500 chauffeurs partenaires en Algérie.

Pour rappelle, la législation marocaine interdit l’activité du transport de personne par des particulier ( VTC ) suite a une très forte contestation des syndicats de taxis, tout comme nos voisin Tunisien.