L’arrivée de Heetch marque un nouvel acte sur le marché des VTC en Algérie!

Le marché des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) s’est récemment enrichi d’un acteur particulièrement ambitieux: Heetch, présent en France, Belgique, Maroc et Côte d’Ivoire, entend se développer dans de nombreuses villes européennes et africaines, étend sa présence dans la région en choisissant comme partenaire (conformément la règle 49/51 régissant jusqu’à la l’investissement étranger en Algérie) Nassim Lounes, chef d’entreprise spécialisé dans le digital, Heetch El Djazair en ouvrant c’est services dans un premier temps a Alger, compte actuellement 5000 chauffeurs inscrit sur leur plateformes

Face a lui Yassir, qui a l’avantage d’être le premier , du fait d’avoir été la première application (2017) à se lancer cela ce traduit par un leadership clair en termes de notoriété spontanée, c’est Yassir qui dispose du nombre de chauffeurs le plus important ( plus de 13500 chauffeur ) dans les 10 premières villes algériennes au moins. C’est la seule application à avoir une telle couverture du territoire.

Mais aussi Temtem, Fondé l’année dernière (2018) par Kamel Haddar, un entrepreneur en série qui a déjà créer d’autres entreprises numériques (et continue de les diriger) TemTem propose différent services (taxis réguliers, différents types de voitures avec chauffeur, de moto mais aussi des bateaux) aux particuliers et aux entreprises. à Alger, Oran et Constantine qui compte plus de 4 000 chauffeurs sur son réseau.

C’est trois acteur principaux du marche du vtc ce partage actuellement la plus grosse part du marche des vtc, avec d’autre plateforme qui peine a décollé (Tymô, Coursa, Amir, Bind, Koon DZ) quand a d’autre Plateforme on même pas franchi le trimestre d’existence.

Le secteur VTC devrait connaitre une croissance fulgurante dans les prochaines années, On recense actuellement 21.000 chauffeurs VTC en Algérie et ils seront potentiellement 85.000 en 2022.