Malgré la crise sanitaire que traverse le pays, le gouvernement de Djerrad continue à travailler sur de nombreux autres dossiers, ils ont des vraies idées.

C’est ainsi qu’il a été annoncé hier qu’un projet de création de ligne de transport collectif aérien, une sorte de taxis aériens, a été proposé.

Ce projet consiste en la mise en service de petits avions d’une capacité de 6 à 11 places pour assurer le transports des voyageurs dans les zones difficiles d’accès, notamment dans les hauts plateaux. L’idée est en elle-même intéressante puisqu’elle permettra de désenclaver ces zones.

Le projet risquant de remporter un franc succès, l’application de chauffeurs VTC « Yassir » a flairé là un coup ingénieux et a décidé de contre-attaquer pour avoir sa part du marché.

« Yatir », plus haut, plus loin, plus vite !

Action, réaction ! L’entreprise algérienne de VTC « Yassir » a décidé de réagir au projet gouvernemental en investissant le champ du transport aérien d’individus par le lancement d’une nouvelle application dédiée : « Yatir », par analogie à « Yassir » consacrée au transport terrestre. Le PDG de l’entreprise joint par nos soins nous a confirmé le projet qui a déjà beaucoup avancé, selon lui.

L’idée, pour l’opérateur algérien, ne serait pas d’acheter des petits avions et de recruter des pilotes, ils ont conscience que cela coûterait extrêmement cher, mais de recruter des conducteurs de véhicules ordinaires, comme pour les VTC, mais qui sont capables de conduire à des vitesses vertigineuses, parfois proche du Mach 1, et capables également d’emprunter des routes et des chemins peu connus du public faisant ainsi gagner un temps précieux.

Selon le PDG de Yassir, il n’est pas du tout problématiques de trouver ces chauffeurs car ils seront recrutés dans la région de Sétif, dont les conducteurs sont connus pour leur conduite digne de celles des grands champions de Rallye et de formule 1.

Un de ces conducteurs que nous avons interviewé, nous a confirmé son intérêt pour se porter candidat. Il affirme avoir les compétences requises résumées en une seule phrase « hna men bekri ntirou » !

Copyright © Dinozor pour el-manchar. com