Fondé l’année dernière par Kamel Haddar, un entrepreneur en série qui a déjà fondé d’autres entreprises numériques (et continue de les diriger) TemTem propose des services de conduite de taxis (taxis réguliers, différents types de voitures, de moto mais aussi des bateaux) aux particuliers et aux entreprises. à Alger, Oran et Constantine.

« Nous allons dorénavant accélérer notre croissance en diversifiant notre panel d’offres, intensifiant nos campagnes marketing – notamment avec un opérateur de Télécom de premier plan, et en renforçant notre équipe. L’objectif est clair : devenir le leader du marché », a précisé le fondateur de Tem Tem, Kamel Haddar.

La levée de fonds intervient un peu plus d’un an après l’annonce par Tem Tem de son cycle de financement de 1,7 million de dollars. Le total des investissements déjà levés par Tem Tem s’élève à 5,7 millions de dollars, ce qui en fait la start-up algérienne la mieux financée, ajoute la même source.

Selon le communiqué, le choix de Tell Venture Automotive et des investisseurs privés comme partenaire, renforce la vision stratégique de TemTem et accroît sa popularité auprès des entreprises, éventuels ou potentiels utilisateurs de ses services, mais aussi des particuliers, qui composent une clientèle avoisinant les 200 000 clients, répertoriés depuis 2018, date de sa fondation.

La start-up, qui emploie actuellement une équipe de 40 personnes, a, selon le communiqué, servi plus de 200 000 clients à ce jour et compte plus de 4 000 chauffeurs sur son réseau.

Lors d’ une conversation avec MENAbytes, Kamel a révélé qu’ils avaient l’intention d’étendre les services à dix autres villes algériennes sans donner plus de détails.